Maxence Reynard

« Il n'y a point de génie sans un grain de folie »

Déjà tout petit, j’ai pu accompagner mes parents à travers le monde: Afrique du Sud, Namibie, Tanzanie, Jordanie,… . Je me suis très vite attaché à rencontrer de nouvelles cultures, et dans la mesure du possible, à y apporter ma contribution aux plus démunis. Suivant cette logique, je suis parti un mois dans un hôpital de campagne à Bwindi, en Uganda, durant l’été 2016. Deux ans plus tard, je suis reparti dans le même hôpital avec Africomed, accompagné d’une équipe médicale.

Quelle aventure: plein de nouvelles connaissances, beaucoup de rires, et un nouvel aspect de la médecine découvert.

Lorsque Forat, la présidente d’Africomed, m’a demandé si je voulais mettre sur pied un projet pour soutenir l’opération de deux orphelins que j’ai également rencontrés, c’est sans hésiter que j’ai dit oui.

Avec Delphine, nous avons mis sur pied ce projet en un weekend et nous espérons de tout coeur que, grâce à vous, nous atteindrons notre objectif !